Du croquis à la mise en couleur, les étapes pour réussir votre dessin

Comment dessiner un visage avec réalisme ?

Que vous soyez un artiste débutant ou confirmé, il est toujours délicat d’apprendre à dessiner un portrait réaliste de femme, qu’elle soit jeune ou âgée, de profil, souriante, triste…

Cet article a pour vocation de vous donner les bases pour dessiner une femme vue de face, savoir proportionner le croquis sans être un pro de l’anatomie, choisir les couleurs pour les différents éléments ou encore peindre les yeux.

Découvrez l’univers du portrait humain et laissez-vous guider pour progresser pas à pas.

Le fond

Soigner un portrait, c’est également soigner le décor. Il faut y penser dès maintenant, car le matériel que vous utiliserez dépendra du rendu final que vous voulez. Par exemple, si vous ne souhaitez pas dessiner un fond autour de votre portrait de femme, je vous conseille de travailler sur une feuille de couleur.

Évitez cependant les papiers de couleur verte ou jaune : pour dessiner les portraits de femme, d’homme ou même d’animaux, je préconise plutôt d’utiliser du papier dans les tons bleus, gris ou encore sépia.

Pour savoir comment dessiner un paysage, je vous invite à aller voir l’article dédié à ce sujet.

Inutile d’entrer dans les détails du paysage avant même d’avoir dessiné le sujet principal, je vous conseille plutôt d’avancer les deux en parallèle : le paysage et le personnage.

Mais tout en gardant à l’esprit que le sujet principal de votre dessin est le portrait de la femme, donc je vous recommande de faire un paysage flou pour qu’il ne prenne pas le dessus sur le reste.

 

Bien proportionner le croquis

Le croquis est une étape importante, il vous permettra de bien vérifier les proportion et positions des différents éléments avant de commencer la mise en couleur. Avancez donc pas à pas, en vérifiant à chaque étape que vous avez bien placé tous les éléments. Attention à ne surtout pas utiliser de crayon à papier, utilisez des crayons pastel pour avoir de la précision.

Par ailleurs, si vous êtes débutant, évitez de dessiner le portrait d’une femme que vous connaissez personnellement… cela rendra le travail trop émotionnel et plus difficile car il sera difficile d’avoir une ressemblance parfaite.

 

portrait de femme aux pastels
dessiner femme

La forme du visage

Nous avons tous une forme de visage différente. Commencez par déterminer quelle sera la forme du visage de votre sujet : plutôt ronde ? Triangulaire ? Ovale ? Mâchoire carrée ? Menton large ? Pommettes saillantes ? Dessinez les contours de ce visage, placez juste les traits de construction sans vous soucier des détails tels que les oreilles, les cheveux ou le cou. Pour l’instant, seule la forme de la tête importe.

Chaque dessinateur et portraitiste a sa manière de dessiner. Si vous avez un une photo de référence, aidez-vous de cette image pour déterminer la bonne forme. Si vous avez décidé de dessiner un portrait de femme à main levée, sans modèle, voici une petite technique simple pour débuter :

Tracez un cercle, puis un deuxième un peu plus petit en plaçant le centre légèrement en-dessus du premier cercle. Il vous suffit ensuite de relier les deux comme sur le dessin ci-dessous. Si vous vous trompez dans les traits, vous pouvez rectifier en utilisant une gomme mie de pain pour gommer.

 

Situer les éléments du visage

Vient ensuite le placement des différents éléments du visage, qui peut se révéler parfois difficile. Si vous suivez votre modèle, prenez par exemple les mesures à l’aide de votre crayon pour les reporter sur votre dessin. Vous pouvez également utiliser la technique du quadrillage, que je décris plus précisément dans mon article sur le portrait animalier.

Si vous avez commencé la technique des cercles, tracez une ligne horizontale au centre du premier cercle, puis coupez de nouveau chacune des moitiés en deux. Cela vous donnera les emplacements des différentes parties à dessiner sur le portrait de la femme : le trait horizontal du haut correspond à la limite haute des cheveux, tandis que le trait du bas vous donne l’emplacement des yeux. Eh oui, c’est si bas que ça ! Si vous ne me croyez pas, vérifiez par vous-mêmes dans un miroir : vos yeux sont bien situés vers le milieu de votre tête.

Dessinez ensuite le nez, dont le bout arrive au niveau de la fin de notre gros cercle, puis la bouche qui se situe au centre du petit cercle.

Si vous avez de la difficulté avec la symétrie, tracez en guise de repère une ligne verticale au centre de la tête pour vous guider.

 

Détailler les yeux, le nez et la bouche

N’oubliez pas qu’il s’agit ici d’un croquis : n’entrez pas trop dans les détails, schématisez simplement les contours de chaque partie du visage.

Les yeux sont difficiles à dessiner car il faut essayer de les faire les plus symétriques possibles. Notez que la distance entre les deux yeux correspond approximativement à la largeur d’un œil, facile à retenir ! Tracez les yeux en forme d’amande, assurez-vous que vous les avez dessinés de la même taille et au bon endroit avant de les détailler et d’ajouter les sourcils, les paupières, les cils, les cernes sous les yeux, etc…

Pour le nez, représentez seulement les narines. L’arête du nez prendra du volume une fois les ombres ajoutées. Enfin, dessinez rapidement : commencez par la ligne centrale, zone de jonction entre la lèvre supérieure et la lèvre inférieure, puis tracez les lèvres au-dessus et en-dessous.

Vous pouvez également ajouter les oreilles de profil, si elles ne sont pas cachées par les cheveux. Celles-ci doivent être alignées avec les yeux nez en haut, et arrivent au niveau des narines en bas.

Enfin, vérifiez bien les proportions de votre esquisse avant de commencer la mise en couleur. Éloignez-vous du dessin, ou retournez-le pour le regarder à l’envers. Cela vous donnera un regard nouveau, et vous permettra de voir des erreurs que vous n’aviez pas vu auparavant.

Si vous rencontrez des difficultés avec la réalisation de votre croquis, je vous invite à rejoindre les cours de pastels que je propose sur ce sujet. Vous y aurez un accompagnement personnalisé, car je corrige les schémas de mes élèves autant de fois que cela est nécessaire, pour m’assurer qu’ils partent sur de bonnes bases avant de passer à la mise en couleurs.

 

La mise en couleurs

Quelles couleurs pour la peau ?

Contrairement à ce qu’on a tendance à penser au premier abord, la peau n’est pas constituée que d’une seule couleur. En réalité, elle est composée d’une multitude de couleurs qui sont dues aux différentes ombres, mais également à l’environnement : par exemple, si la personne est dans une pièce aux murs jaunes, cela donnera une teinte jaunâtre à sa peau.

Commencez par prendre le temps de déterminer les zones d’ombre, et les zones de lumière qu’il vous faudra pouvoir dessiner sur le portrait de femme. Les endroits foncés devront être coloriés avec des teintes plus foncées et froides (bleu, violet, etc…), tandis que les zones de lumière seront rehaussées de couleurs chaudes pour les mettre en avant (jaune, rouge, orange, …). Si vous ne savez pas quelle est la différence entre une couleur chaude et une couleur froide, je vous invite à lire l’article que j’ai écrit sur l’art d’associer les couleurs entre-elles.

Il n’y a pas de règle générale pour savoir par quoi commencer lorsque l’on dessine un portrait de femme. Pour ma part, j’aime commencer par les yeux, puis je m’attaque aux zones sombres, comme les lèvres, les paupières, les narines … et aux zones claires. Cela donne rapidement l’allure générale du dessin et aide à voir très vite le différent relief, pour ajuster facilement par la suite les couleurs. Le beige et le rose saumon sont ajoutés par la suite, et mélangés aux couleurs déjà présentes sur le dessin, pour donner la couleur de peau. Pensez à bien estomper les couleurs (avec une estompe ou les doigts) pour avoir des dégradés qui donneront l’effet lisse de la peau sur les parties comme les joues, le front ou encore le menton.

Zoom sur le regard

Les yeux sont importants lorsque l’on dessine un portrait, de femme ou de n’importe quel humain. On dit que si le regard est réussi, alors le portrait est réussi et le reste importe peu. Ce n’est pas vrai à 100% bien sûr, mais c’est vrai qu’un regard réaliste donne tout de suite vie au personnage.

Placez d’abord la pupille et le contour de l’iris. Ajoutez ensuite les différentes couleurs souhaitées, en commençant par les mettre de façon grossière avant d’affiner petit à petit. Plus vous avancez dans le portrait de façon générale, et plus il vous faudra être minutieux pour ajouter les détails.

Pensez au reflet dans le regard : il s’agit de la petite zone de blanc, une touche lumineuse, qui donnera l’effet humide et lisse de l’œil. Ces points de lumière seront à prévoir sur les lèvres aussi, puisqu’elles sont également humides.

Faut-il dessiner les cheveux un par un ?

Il parait qu’on a entre 100 000 et 150 000 cheveux sur la tête… Alors non, on ne va pas s’amuser à tous les peindre un par un. Seuls certains cheveux seront dessinés individuellement, mais il s’agit uniquement des derniers cheveux sur le dessus de la tête, de la frange ou encore des mèches qui encadrent le visage de la femme dont on dessine le portrait.

Pour représenter les cheveux, je vous conseille donc de commencer par mettre une couche de couleur un peu sombre et non détaillée. Ajoutez ensuite une couche plus claire avec des traits grossiers, et travaillez les zones d’ombre et de lumière. Gardez les détails pour la fin, en ajoutant des cheveux individuels par-ci par-là. Même une femme bien coiffée a des cheveux qui s’échappent du chignon ou des mèches qui sortent de derrière les oreilles… Ajouter des détails de ce type rendra votre portrait plus réaliste.

Améliorer son niveau pas à pas

Il est difficile de savoir parfois quelles couleurs utiliser pour dessiner correctement un portrait de femme, et dans quel ordre les appliquer. Un article ne suffirait pas à vous expliquer tout cela concrètement, car cela dépend de la situation, l’environnement de la personne, de ce que l’on cherche à faire ressortir, etc… A chaque portrait ses couleurs. Dans les cours, je vous détaille les couleurs que je conseille pour chaque situation, en vous donnant très exactement les numéros des pastels, ainsi que leur marque.

L’objectif est d’adapter le conseil au dessin, et d’adapter la difficulté du dessin à l’élève. Les cours de portrait en ligne vous permettent ainsi d’apprendre à dessiner un visage réaliste avec une progression pédagogique jusqu’à faire des portraits compliqués. Cela vous évite le sentiment d’échec et laisse votre motivation intacte portrait après portrait.

Un suivi personnalisé, avec corrections individuelles, vous aide à avancer comme si vous aviez un prof à vos cotés. 

 

Conclusion

Voici les étapes pour réussir à dessiner un portrait de femme réaliste au pastel sec :

  • Préparez votre croquis en dessinant déjà la forme de la tête de votre sujet
  • Déterminez les emplacements des éléments du visage : les yeux, le nez, la bouche, les oreilles
  • Faites leur croquis sans le détailler, attention à faire les deux yeux de la même taille
  • Déterminez les zones d’ombre et de lumière de la peau, et les couleurs à utiliser
  • Obtenez l’effet lisse de la peau en estompant les couleurs
  • Travaillez les yeux et les lèvres en prenant soin d’ajouter des reflets
  • Dessinez la chevelure en travaillant les ombres et les lumières
  • Ajoutez les détails à la fin, notamment quelques cheveux rebelles

Et surtout … entrainez-vous !

Plus vous oserez, plus vous vous améliorerez jusqu’à arriver à faire un dessin réaliste. Pour progresser plus vite, accédez aux différents cours que je propose. Vous y trouverez tous les conseils pour réussir une peau réaliste, dessiner des cheveux crédibles, ou encore donner vie à un regard.